AKADÉMOS

 

Qu’est-ce qu’Akadémos ?

Akadémos, qui est aujourd’hui la revue officielle de la Conférence Nationale des Académies, n’était à l’origine qu’un simple bulletin de liaison inter-académique créé  par le médecin-général M. Edmond Reboul - notre fondateur avec le bâtonnier M. Albert Brunois, membre de l’Institut -  qui en a assuré seul la rédaction et la diffusion à l’époque où la CNA n’était encore qu’en gestation. Encore ce bulletin de liaison n’avait-il pas de nom. C’est au congrès de Rouen d’octobre 1994, congrès qui marque la naissance officielle de la Conférence et au cours duquel furent rédigés ses statuts, qu’à l’instigation de M. Albert Brunois la décision fut prise de faire de ce bulletin une véritable « Revue de la Conférence » que M. Edmond Reboul suggéra d’appeler « AKADEMOS,  en mémoire de celui qui, bien involontairement sans doute, fut le parrain de nos respectables sociétés savantes et pluridisciplinaires ». (Akademos n° 11, janvier 1995, page 31).
Tout en continuant à donner les comptes rendus des événements marquants de la Conférence, assemblées générales, réunions de bureau, nouvelles de l’Institut ainsi que des académies membres de la CNA, etc., Akademos s’étoffait et accueillait des articles de fond venus des uns et des autres. C’est ainsi par exemple qu’en avril 1996 le numéro 14, en même temps qu’il rendait compte des célébrations du bicentenaire de l’Institut auxquelles notre Conférence nationale avait été étroitement associée, consacrait  également tout un dossier au centenaire de la mort de Verlaine et au cinquantième anniversaire de celle de Paul Valéry, avec des contributions venant de confrères de différentes académies membres de la Conférence.
La seconde mutation d’Akadémos eut lieu en 2002 lorsque, à l’initiative de l’académie de Besançon alors en charge de la CNA, fut créée La Lettre des Académies. Tandis que celle-ci devenait « l’outil de communication interne » de la CNA (Lettre n° 1 de décembre 2002 ; voir sur le site la page créée à cet effet),  Akademos prenait un nouvel essor,  la CNA ayant décidé de publier, dans une revue que l’on pourrait « diffuser par exemple aux universités, aux municipalités, aux conseils généraux et régionaux », « un choix des meilleures communications ayant figuré dans les publications, mémoires, actes, annales, etc. adressées par les académies au bureau de la CNA ». Au passage, Akademos se voyait attribuer un accent. (In : Akadémos n° 21, juin-septembre 1996, préface de M. Charles Mavaut alors président de la CNA). Ainsi notre revue devenait-elle une sorte de vitrine de notre compagnie.
Aujourd’hui, alors que nombre  d’académies ont numérisé leurs Mémoires et que ceux-ci sont donc consultables en ligne, Akadémos continue sa  route et paraît sous deux formes : les numéros dits intermédiaires accueillent, sous la direction du rédacteur en chef Madame Catherine Lecomte (académie de Versailles), des articles pour la plupart inédits de nos confrères tandis que les Actes de nos colloques, en particulier parisiens, sont, à quelques exceptions près, publiés sous le titre de notre revue.


20 juin 2016.

Françoise L’Homer-Lebleu
Présidente de la CNA 2014-2016