PROGRAMME DE L'ACADÉMIE DES SCIENCES ARTS ET BELLES-LETTRES DE TOURAINE

 

Programme 2018

 

9 février 2018

Qu’en est-il de la théorie de Darwin aujourd’hui ?

Par Georges PÉRIQUET, Professeur émérite à l’Université François-Rabelais de Tours,

En 1859 Darwin publie son premier ouvrage sur l’Origine des espèces. Il y décrit comment la sélection naturelle permet d’expliquer l’évolution des êtres vivants et l’apparition de nouvelles espèces. En quoi consiste exactement la sélection naturelle et que signifie une formule comme « la lutte pour la vie » ? Cent cinquante ans après Darwin que reste-t-il de sa théorie ? Apparition de nouvelles maladies, de résistances aux antibiotiques, aux insecticides, évolution et diversité des hommes, les découvertes de la biologie et de la génétique remettent-elles en question les idées de Darwin ? Quelles implications pour nos sociétés et nos idéologies ?

 Grégoire de Tours et Grégoire le Grand

Par Bruno JUDIC, Professeur d’Histoire du Moyen Âge

Grégoire, évêque de Tours au VIe siècle, est connu, de façon anachronique, comme le « père de l’Histoire de France ». Or il fut contemporain d’un autre Grégoire, évêque de Rome c’est à dire pape, et qualifié de « Grand », en tant que l’un des quatre principaux « pères » de l’Eglise latine. L’étude des relations entre ces deux « Grégoire » ouvre des perspectives considérables sur la transformation du monde romain et sur les origines de l’Europe médiévale.

16 mars 2018

Philippe Maupas (1939-1981). Sa vie, son œuvre

Par Jean-Paul CHIRON, Professeur honoraire de l’Université de Tours, Doyen honoraire de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques de Tours et ancien Président de l’Académie nationale de Pharmacie ».

Philippe Maupas était un homme d’action et un humaniste. Enthousiaste, disponible, passionné par son travail, il savait prendre des risques afin d’être utile à la collectivité. De formation pluridisciplinaire – Dr Vétérinaire (1965), pharmacien (1970), Dr ès-Sciences (1970), Dr en Médecine (1976) – il était Professeur de Microbiologie, Chef du Service de Virologie (CHU Tours) et Doyen de la Faculté de Pharmacie de Tours. Passionné par la recherche, imprégné de l’esprit de Louis Pasteur, il est, par sa formation, constamment animé d’un souci d’efficacité et d’une volonté d’intervention rapide dans les grands problèmes de Santé Publique. Il est aussi l’inventeur du vaccin contre l’hépatite B – Prix Galien 1981. Cette conférence présente l’homme, le scientifique et l’universitaire.

REMISE DU PRIX DE L’ACADÉMIE DE TOURAINE

13 avril 2018

Séance spéciale au château de Candé à Monts

Charles Bedaux, une personnalité énigmatique, un personnage controversé.

Par Marie-Françoise SASSIER, Ancienne attachée de conservation du patrimoine au Conseil départemental d’Indre-et-Loire.

Charles Bedaux, dernier châtelain de Candé, acquiert le domaine en 1927, après avoir fait fortune grâce à la création d’un système de mesure du travail humain appliqué dans tous domaines d’activités, aux Etats-Unis puis en Europe et dans le monde entier. Accusé de collaboration pendant la Seconde Guerre mondiale, ce Français naturalisé américain sera arrêté en Algérie en décembre 1942, puis transféré aux Etats-Unis un an après son arrestation, dans le camp des internés de guerre de Miami. Durant l’instruction de son procès, il ne cesse de solliciter du FBI le droit de ne pas passer en jugement avant la fin de la guerre. N’ayant pu obtenir gain de cause, il se suicide dans sa cellule en février 1944.
L’analyse de nombreux documents d’archives privées permet d’appréhender la complexité de cette personnalité et d’apporter un nouvel éclairage sur ce personnage fitzgeraldien dont l’ascension et la fin tragique rappellent celle de Gatsby le magnifique.

Le tourisme en Touraine : une politique innovante (1950-1980)

Par Anne DEBAL-MORCHE, Conservatrice en chef du patrimoine aux Archives départementales d’Indre-et-Loire.

A partir de 1950, « le pays des châteaux » bénéficie d’une politique touristique particulièrement dynamique et novatrice. C’est en Touraine par exemple que sont créés les premiers spectacles son et lumière (en 1953 à Chenonceaux, en 1954 à Azay-le-Rideau). On y propose aussi, dès 1956, les premiers survols des châteaux en hélicoptère. Le tourisme est déjà considéré comme la première industrie locale et tout est mis en œuvre pour le promouvoir, avec le développement des infrastructures d’hébergement et la création d’une équipe d’hôtesses-guides-interprètes.

25 mai 2018

Naissance et essor d’une entreprise sulpicienne en Touraine : la Maison Pieraccini-Pélissier

Par Guy BERTAUD DU CHAZAUD, Conservateur en chef du patrimoine

Des mouleurs, souvent d’origine italienne, s’installent dans de nombreuses villes françaises dans le dernier quart du 19e siècle. C’est là l’origine de la maison Pieraccini. Noue étudierons l’entreprise : son implantation, son fonctionnement ; l’activité des mouleurs, à la frontière de l’oeuvre d’art et du produit manufacturé ; les oeuvres jusqu’à la Seconde Guerre mondiale et ce qu’elles nous révèlent du contexte technique, culturel et social de l’époque.

Robert David Barnsby (1832-1916), pharmacien, botaniste, hygiéniste

Par Marc RIDEAU, Professeur honoraire à l’Université François-Rabelais de Tours

Né à Blois de parents anglais, mais naturalisé français, le pharmacien Robert Barnsby exerce toute sa carrière professionnelle à Tours. Il dote le jardin botanique d’un parc animalier et tente des introductions d’espèces animales et végétales. Directeur de l’école de Médecine et de Pharmacie, il la redynamise et crée de nouveaux laboratoires, dont celui de bactériologie. Membre de la Société d’agriculture d’Indre-et-Loire, il encourage l’usage des engrais par les agriculteurs du département

 9 juin 2018

SĖANCE DĖLOCALISĖE à YZEURES

Conférences le matin :

Paul Haviland : un Juste à Yzeures, par Jacques Body.

Athena/Minerve dans le centre de la Gaule romaine, par Robert Bedon.

Mado Robin, l’art lyrique français, par François Le Roux

Visite de la ville et des environs l’après-midi

S’inscrire auprès de Bernard Sandler (par courriel : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou par tél. 02 47 20 63 14)

 

---------------------------------------

 

Conférences – Vendredi 16 mars 2018

par Jean-Paul CHIRON –

Remise du prix de l’Académie de Touraine 2018
à Olivier MAUPIN

 

Au cours de la première partie de la séance, Jean-Paul CHIRON, Professeur honoraire de l’Université de Tours, Doyen honoraire de la Faculté des Sciences Pharmaceutiques de Tours et ancien Président de l’Académie nationale de Pharmacie », rendra hommage à Philippe Maupas. Ce dernier était un homme d’action et un humaniste. Enthousiaste, disponible, passionné par son travail, il savait prendre des risques afin d’être utile à la collectivité. De formation pluridisciplinaire – docteur vétérinaire (1965), pharmacien (1970), docteur ès sciences (1970), docteur en médecine (1976) – il était professeur de microbiologie, chef du Service de virologie (CHU Tours) et doyen de la Faculté de pharmacie de Tours. Passionné par la recherche, imprégné de l’esprit de Louis Pasteur, il était animé d’un souci d’efficacité et d’une volonté d’intervention rapide dans les grands problèmes de Santé Publique. Il est l’inventeur du vaccin contre l’hépatite B – Prix Galien 1981.

 

Le prix de l’Académie de Touraine 2018 sera ensuite remis à Olivier MAUPIN, ‎Directeur du Centre de formation de restauration du patrimoine écrit (195 boulevard Heurteloup, Tours). Tourangeau d’origine, Olivier Maupin souhaite très jeune s’orienter vers la conservation du patrimoine écrit. Après des études approfondies à Poitiers, à Nantes et en Suisse, il s’installe à son compte à Orléans puis réalise son rêve, créer sa propre école : le Centre de formation de restauration du patrimoine écrit. Un des grands travaux de restauration a été celui de l’encyclopédie de Diderot et d’Alembert provenant de la bibliothèque des Lazaristes, aujourd’hui exposé au Musée de Richelieu. Olivier Maupin publie ses travaux de recherche sur l’archéologie du livre ancien ; ainsi, en 2006, son premier livre, Identifiez et conservez vos papiers anciens. Il prépare un ouvrage sur l’histoire et la fabrication des cartonnages d’éditeurs historiés publiés par la Maison Tourangelle Mame.

 

 ----------------------------------