PROGRAMMES DE L'ACADÉMIE DES SCIENCES LETTRES ET ARTS DE SAVOIE

 

2018 

 

Mercredi 17 janvier / 15 heures (Salon de l’Académie) Assemblée générale des membres titulaires Rapports moral et d’activités, rapport financier, élections de nouveaux membres, élection du Bureau pour la période 2018 à 2021 etc… Séance réservée aux membres titulaires

Vendredi 2 février / 17 heures (Hôtel de Ville de Chambéry) « La guerre d’Indochine : regard d’un témoin – acteur » Conférence du Colonel Pierre Desroche Président de la section de Savoie de l’association nationale des Médaillés de la Résistance Française, membre correspondant de l’Académie. Manifestation co-organisée avec la Délégation générale du Souvenir Français de Savoie

Mercredi 21 février / 16 heures (salon de l’Académie) Communication du Général Henri Ollion, membre correspondant de l’Académie                   « Multinationalité et efficacité : le cas concret d’un état major au Kosovo »

Communication de M. le professeur Bernard Demotz, membre titulaire de l’Académie « Gouverner c’est voyager. L’Hôtel du Comte de Savoie et les voyages au Moyen Age »

Mercredi 21 mars / 16 heures (salon de l’Académie) Communication conjointe du Médecin-Général Robert Deloince, vice-président de l’Académie, et du Professeur Gérard Blake, membre correspondant de l’Académie :

« Un pour tous, tous pour un : microbes, plantes, animaux et hommes associés pour la Vie ».

Lorsque nous parlons de microbes et plus précisément de bactéries, nous pensons surtout aux nombreuses épidémies et maladies qui ont marqué l’évolution des populations mondiales. Nous oublions trop souvent le rôle positif que jouent les bactéries dans l’alimentation, dans les équilibres écologiques de notre planète et nous n'évoquons pas le rôle essentiel qu’elles ont joué dans l’apparition de la vie sur terre, il y a plus de trois milliards d’années puis, plus tard, dans l’évolution des plantes et des animaux. Pour répondre à ces oublis et omissions, deux éminents biologistes se proposent d’évoquer l’importance du microbiote humain au niveau des conséquences médicales et les applications du microbiote végétal dans le domaine de l’environnement. Le tout dans un souci de pédagogie et de vulgarisation pour les non initiés.