ACTIVITES DE L'ACADEMIE DES SCIENCES ET DES LETTRES DE MONTPELLIER

 

Cliquez sur le lien suivant:

Activités de l'Académie des Sciences et Lettres de Montpellier

 

Colloque de l'Académie de Montpellier

Les paysages dans les arts et la littérature, regard sur le Languedoc-Roussillon

 

Les membres de la CNA sont cordialement invités. S’inscrire de préférence auprès du Secrétaire perpétuel, le professeur Philippe Viallefont : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Dates : 21-22 novembre 2013.  Lieu : Montpellier, Amphithéâtre Flahault de l’Institut de Botanique, rue A. Broussonnet, tram : Place Albert 1er

L’Académie des Sciences et Lettres de Montpellier organise en novembre 2013 un colloque sur les paysages dans les arts et la littérature en Languedoc-Roussillon. Il fait suite au colloque de 2009 sur le littoral et à celui de 2011 sur le patrimoine.
Le paysage est un objet hybride qui fait appel à la fois aux sciences naturelles, aux sciences sociales et humaines, aux arts et à littérature. C’est ce dernier point que nous voulons explorer dans sa diversité.

Au même titre que des facteurs géomorphologiques ou climatologiques, il existe en effet des facteurs anthropiques. En ce sens le paysage n’est pas figé : il peut évoluer au gré de la politique, de la mise en valeur des sols, de l’aménagement du territoire. C’est ce qu’on précisera par l’étude des paysages anciens révélés par l’archéologie, les vieilles cartes, les itinéraires d’autrefois, par la comparaison de séries photographiques et par les tableaux de peintres qui ont vu des paysages aujourd’hui disparus, surtout aux abords des villes.

Cette approche du paysage comme « système produit » n’est pas suffisante. Il permet aussi de parvenir à la perception culturelle del’environnement par sa dimension esthétique, qu’elle soit picturale ou littéraire. Son observation devient alors subjective en y intégrant ses propres sensations et sentiments : le paysage n’est plus ce qu’on voit, un simple décor ; il est ce qu’on construit après avoir vu, il stimule la créativité, il soutient même des conceptions philosophiques. A cette ligne directrice répondent plusieurs interventions qui représentent autant de grilles de lecture. Les unes s’appuient sur des textes de la littérature française ou étrangère, écrits par des auteurs nés ou accueillis en Languedoc-Roussillon. Les autres étudient les œuvres de peintres qui ne peignent pas ce qu’ils voient mais ce qu’ils éprouvent, ou même des mélodies musicales puisqu’on peut aussi bien parler de paysages sonores.

Le colloque a donc pour ambition de montrer que la variété de nos paysages régionaux dans les arts et la littérature se fonde sur la superposition des regards de l’histoire générale et des regards de l’histoire de chaque individu.


Jeudi 21 novembre 2013
09h 00 :  Accueil et Ouverture : présentation  du colloque par Monsieur le Recteur M. Gayraud, Président général de  l’Académie
09h15 :   Interventions des représentants des collectivités locales

Paysages et vie
09h 30 -  Martine Assenat, Maître de conférences à l’Université Paul- Valéry:  Le legs antique dans les paysages languedociens : cadastres et routes.                               
10h 15 -  Pierre Laurence, chef du service Patrimoine, Conseil général de  l’Hérault : Les drailles et les chemins de transhumance dans le paysage languedocien.
11h 00 -  Charles Camberoque, photographe, Professeur à l’Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier :  Les photographes de passage dans le paysage languedocien (XIXe-XXIe siècles).

Les villes et les sites sources d’inspiration
14h 00 -  Jean-Louis Cianni  , Philosophe  :  Paul Valéry de Cette à Sète.
14h 45 -  Bernard Chédozeau, ancien inspecteur d’Académie , inspecteur   pédagogique régional de  Lettres : Uzès et Gide : enracinement et  déracinement.
15h 30 -  Jean-Pierre Barou, écrivain, éditeur : Collioure et Céret, Fauvisme et Cubisme.
16h 15 -  Gemma Durand, médecin et écrivain : Couleurs et mélodies de   la montagne  catalane :  le Canigou et ses artistes ;  entre Prades et Céret.

 


Vendredi 22 novembre 2013

La découverte du Languedoc : Regards d’étrangers et d’autochtones
9h 30 - Jacques Balp,  Ecrivain, journaliste, ancien rédacteur en chef adjoint de FR3 Sud : Une terre, une écriture.
10h  15 - Françoise Escholier-Achard : Le regard porté sur les paysages languedocien par les voyageurs anglais aux XVIIIe et XIXesiècle).
11h 00 – Dominique  Larpin, Architecte en chef des monuments historiques : La conception des  jardins (XVIIème-XIX ème siècles),  les particularités régionales

Visions de peintres
14h 00 - Laurent Félix, Chargé d’études Patrimoine à la communauté d’agglomération  Hérault-Méditerranée  : Jean Pillement et le paysage de l’Hérault à la fin  du XVIIIe siècle.
14h 45 - Vincent Bioules, peintre,  écrivain, ancien professeur aux Ecoles des Beaux-Arts de Nîmes, Montpellier et Paris : Le Languedoc et mes amis peintres.
15h 30 - Gérard Calvet, peintre : François Desnoyer et le groupe Montpellier- Sète,
16h  30 - Synthèse par M. Jean Hilaire