ACTIVITÉS DE L'ACADÉMIE FLORIMONTANE D'ANNECY

 

Le château d'un collectionneur

 

L'Académie florimontane a fêté en septembre 2016 le centième anniversaire du legs du château de Montrottier par Léon Marès.

Ce château, situé à Lovagny, à 10 km au Sud-Ouest d'Annecy, est un des plus prestigieux châteaux savoyards aujourd'hui conservés. Forteresse médiévale construite à 460 mètres, sur un mamelon calcaire, il surplombe les célèbres gorges du Fier.

Le château comprend des parties du XIIIe siècle (la tour des Religieuses), du XIVe siècle (le logis des Chevaliers et des Comtes), du XVe siècle ( le donjon et le remarquable escalier hélicoïdal accolé au bâtiment primitif des Religieuses). Il a été largement remanié au XIXe siècle.

A sa mort, le 14 août 1916, Léon Marès, collectionneur passionné, a légué le château à l'Académie florimontane et celle-ci est entrée en possession du château le 19 septembre 1917 par un décret du président de la république Raymond Poincaré.

En 1919, le donjon, la tour des Religieuses et le corps de logis des Chevaliers ont été classés monuments historiques. Les terrains entourant le château le seront en janvier 1935.

Les collections sont marquées par l'éclectisme : elles comprennent des armes, des objets orientaux, des faïences, des ensembles originaux et homogènes, renferment souvent des pièces rares et authentiques, comme les bronzes de Nuremberg, que des spécialistes du monde entier viennent étudier. C'est la demeure d'un collectionneur d'une insatiable curiosité.

 

Château de Montrottier

 

Le concours de poésie

 

La séance publique de l'Académie florimontane du mois du 7 décembre 2016 a été entièrement consacrée à la poésie et aux poètes.

Le président Jean Viallet a introduit la réunion en rappelant que le concours de poésie a été fondé par le Dr Andrevetan en 1873 et que le premier palmarès a été proclamé le 8 août 1874 dans le grand salon de la mairie. « En ces temps de politique ardente, disait Jules Philippe dans son rapport, où les esprits sont presque entièrement absorbés par les idées les plus positives que spéculatives, venir parler de poésie, ne serait-ce point aux yeux de beaucoup, commettre un anachronisme ? »

Le président a laissé la parole à la présidente du jury de poésie : « Oser la poésie ! », a déclaré la nouvelle présidente Solange Jeanberné, qui a succédé cette année à Gilbert Chatenoud, en présentant le concours dans le Dauphiné libéré.

La participation a été un succès : 110 poètes de toute la France, mais aussi de Suisse, d'Espagne, d'Allemagne et du Maroc. Nous avons eu environ 500 poèmes à lire, à relire et à évaluer sur le fond comme sur la forme. Non la poésie n'est pas moribonde », s'est exclamé Solange Jeanberné.

Le prix de poésie libre n'a pas été décerné cette année, mais les poèmes de poésie traditionnelle ont mérité des prix et des mentions.

Les poèmes primés ont été lus par le jury et l'auteur-compositeur François Guerraz a interprété des chansons poétiques à la guitare. « Même si la poésie ne fait pas la Une des médias », a rappelé Solange Jeanberné, « la poésie a sa place et son intérêt. Elle vit dans les espaces rares et précieux arrachés au quotidien d'une société vouée à consommation, à la rentabilité, à la vitesse et à la superficialité. Elle incarne et défend d'autres valeurs : le beau, le silence, la profondeur, l'intime ». Et, a conclu la présidente du jury de poésie, « elle lave nos yeux pour un regard autre et neuf sur le monde ».

 Palmarès du concours :

Prix de poésie libre : non décerné.

Prix du concours traditionnel Andrevetan :

- 1er prix : Gilles Le Saux, Dinan, 21100,

- 2e prix : Jean-Paul Sivano, Roussillon, 84220,

- 3e prix : Limouri Bennaceur, Maroc,

- Mention très honorable : Sandrine Davin, Grenoble, 38100, Maurice Vidal, Montferrier/Lez, 34980, Guy Vieilfeurt, Croissy Beaubourg, 77183,

- Mention honorable : Dominique-Marc Simonet, La Flèche, 72200,

Auteurs cités : Caroline Boujard, Le Chesnay, 78150, Serge Beyer, Courgivaux, 51310, Pierrette Cherbonnier, Rezé-les-Nantes, 44400.

 

 L'Académie florimontane adresse ses vives félicitations aux lauréats et remercie l'ensemble des participants.